Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Et si j'ouvrais la porte ? ou comment vivre avec le célibat ...

Souvent quand je parles de mon célibat autour de moi, la première question qui tombe est : « depuis quand t’es seule ? ». Au fait le plus dur est de dire depuis quand je suis célibataire, car on ne compte plus les années là, ça deviendrait difficile a supporter.

Je ne peux pas dire que je suis restée seule tout ce temps pour autant. Non, au contraire. Mais finalement je n’ai jamais réussi ou eu l’occasion de me mettre en couple. De manière officielle en tout cas. Car, somme toutes, pour pouvoir claironner le fait de ne plus faire partie de la catégorie des célibataires … il est nécessaire de rendre une relation officielle non ??

Alors malgré quelques histoires plus ou moins assumées, plus ou moins secrètes, je dois clairement dire que mon célibat a débuté en février 2004. Il y a plus de 10 ans. Dix ans où je n’ai pas pu partager de moments tels que les fêtes, tels que les soupers en couple. Dix ans où j’ai été confronté à « qu’est-ce que tu attends ? » (euh le déluge), « et toi personne dans ta vie ? » (ben si … vous ne le voyez pas), « et tu ne pense pas à avoir des enfants » (euh… le Saint Esprit il est venu qu’une seule fois à ce que je sache). Dix ans pendant lesquels j’ai vu mes ami(e)s se mettre en couple, se marier, faire des enfants, divorcer, se remettre en couple, se remarier. Dix ans que je n’ai pas vu passer.

Et si j'ouvrais la porte ? ou comment vivre avec le célibat ...

Car ne vous y trompez pas, hein ! Je l’ai bien vécu mon célibat jusqu’à aujourd’hui… J’ai toujours fait ce que je voulais, profité de la vie, voyagé. J’ai fait des choses auxquelles j’aurais surement dû renoncer si j’avais été avec quelqu’un.

Cependant à l’aube de la quarantaine, non seulement je me demande ce qui m’a fait choisir cette voie et si je dois la regretter, mais je me demande surtout quelles sont les opportunités qui peuvent « encore » se présenter à moi.

Car si le passé fut bien, en solitaire, je ne suis pas persuadée que je veuille repartir pour dix autres années de la même manière. Cependant, être célibataire à mon âge, est-ce un problème ?

Et je dois avouer que le constat est relativement terrible.

Et si j'ouvrais la porte ? ou comment vivre avec le célibat ...

Dans un premier temps je n’ai plus la beauté des années de ma jeunesse. J’ai pris du poids, j’ai pris quelques rides. Mon corps n’est plus ce corps tant désiré lorsque j’étais trentenaire. Donc je le sais très bien, sur le marché des célibataires je me retrouve en concurrence avec des plus jeunes, plus jolies que moi. Au fait je me retrouve en concurrence avec ce que j’étais il y’a 10 ans, et rien que cette idée me fait froid dans le dos.

De plus les potentiels célibataires ne sont pas légion. Déjà qu’ils ne sont pas nombreux ils s’avèrent avoir un large choix. J’ai l’impression que le choix est plus grand, plus attrayant pour les hommes que pour les femmes vieillissantes.

L’impression de ne pas être aimée, ni aimable, est une impression qui peut, quelques soirs (comme ce soir) peser sur le moral, sur l’énergie et sur la confiance en soi. Ces moment où on fait le constat des années et où on se pose la question de savoir « qui » mais « qui » aimerait vivre à côté de « ça » ? Qui aimerait se montrer et passer ses jours à mes côtés ? Qui aimerait juste me toucher ?

Et si j'ouvrais la porte ? ou comment vivre avec le célibat ...

Oui ce soir je ne suis pas en forme, oui je doutes, doutes de mes capacités de séduire à nouveau. Et pourtant, il y a cet homme, cet homme qui m’ouvre sa porte et me tend la main, qui m’a dit être prêt à attendre que je sois prête. Et pourtant, j’ai qu’une envie, fuir. Rester dans mon célibat et ne même pas tenter ma chance.

Mais de l’autre côté … j’ai trop peur de vieillir seule et lui ... oui lui ... il me plaît ! Alors oui, je vais passer outre… je vais l’avoir se premier rendez-vous en live. Je vais lui dire oui… je n’ai pas encore décidé quand, mais je vais le faire.

Car finalement ne dit-on pas que si on ne tente rien…

Petite vidéo de circonstance... je sais je me répète. Mais cette chanson me parle tellement actuellement. I don't wanna be lonely no more - I don't wanna have to pay for this - I don't want to know if the lover at my door - Is just another heartache on my list.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share this post

Repost 0