Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Les SmartPhones n'ont de Smart que ... ou comment ne pas devenir tech-addict.

J’adore la nouvelle pub pour SFR et ses forfaits mobiles. Exploser son forfait pour regarder des vidéos stupides. C’est balot quand même !! Non ??

Je dois aussi admettre que jamais, mais alors jamais cela ne m’arriverait

Non non, je ne suis pas mieux que vous… je vous assure… ce n’est pas que je ne puisse m’imaginer me rabaisser à passer, que dis-je, perdre quelques minutes pour regarder des Vidéos à la con sur Youtube… non au contraire.

S’il existe des vidéos connes c’est pour qu’elles soient vues non ? Et je suis la première à aimer cela. Parfois juste par pur plaisir sadique, ou parce que quelqu’un a mis une vidéo. Et si ça buzz ce n’est pas pour rien non plus. C’est que d’une manière ou d’une autre, ça a fait rire, pleurer, hurler, sursauter la personne qui a visionné, toutes les personnes qui l’ont visionnée.

Bon moi j’ai l’avantage d’avoir un forfait professionnel illimité, tout simplement. Et de pouvoir, partant, télécharger des vidéos, surfer sur LinkedIn, lire les blogs, chater sur Messenger, le tout en 4G. Si la 4G avait été faite pour les professionnels et leur envie d’avoir un bureau mobile, ça se saurait. On serait restés au 56K, histoire d’éviter les employés stressés, au bord du burn-out et totalement workaholic.

Les SmartPhones n'ont de Smart que ... ou comment ne pas devenir tech-addict.

Non si les phones sont devenus Smart, c’est pour nous abrutir avec tellement d’infos à la minute qu’on se rend vite compte que le besoin de réfléchir n’est plus tant présent. Les challenges que l’on se faisait encore en tant qu’étudiants sont révolus et qui connait encore le jeu du dictionnaire… ? Personne ?? CQFD.

Comme dirait Anthony Kavanagh, dans le futur, les enfants demanderont à leur parents à quoi sert d’aller s’éduquer dans les écoles, vu qu’ils ont leur smartphone. T’as une question -> voici la réponse.

Eh oui, aujourd’hui, il suffit de faire glisser un doigt sur un écran, avoir une certaine agilité dans les phalanges et le tour est joué. Toutes les réponses à n’importe quelle question sont à la portée de notre doigt, et pour certains mêmes, à la portée de notre voix… (Et je ne parle pas de Siri qui, chez moi, a décidé de faire la sourde oreille et de ne pas comprendre un traitre mot de ce que je lui ai demandé) – ou alors j’articule mal.

Les SmartPhones n'ont de Smart que ... ou comment ne pas devenir tech-addict.

Dernièrement je me demandais justement comment j’avais pu survivre avant que les téléphones portables n’apparaissent, avant que le SmartPhone ne devienne l’outil le plus utilisé au monde. Comment je faisais pour contacter mes amis, comment je m’en sortais. Etions-nous plus organisés pour ne rater aucun rendez-vous ? Ou étions nous simplement moins pressés de savoir, répondre, connaître.

Je me dis que j’acceptais peut être plus facilement de ne pas savoir, de ne pas connaître une réponse ? Je ne courrais pas tout de suite derrière l’ordinateur ou vers le Petit Larousse. La connaissance venait des livres, de l’expérience de la vie, du partage avec d’autres lors de soirées qui se finissaient à pas d’heure et où l’activité principale était l’échange.

Il me semble que j’étais surement moins encline a prévoir de rendez-vous au dernier moment ou même d’annuler ce dernier à la dernière minute.

Les SmartPhones n'ont de Smart que ... ou comment ne pas devenir tech-addict.

Suis-je pour autant devenue dépendante ? Sûrement. Dépendante de cette source d’information inépuisable qu’est le world wide web. Dépendante de cette capacité d’avoir une information tout de suite après que la question ait été formulée.

Sommes-nous en danger. Sommes nous dans un monde où l’effort d’apprendre est mis a mal par cette nouvelle technologie ? La jeunesse est-elle mise en danger ?

Autant de questions auxquelles je ne peux pas répondre, auxquelles je n’ai jamais vraiment essayé de répondre.

Le monde change, le monde nous met à disposition un puits sans fond de connaissances. Nous devenons des être multi-fonctionnels, cherchant la rapidité dans toutes les relations humaines, qu’elles soient professionnelles ou privées. Je me rappelle des heures que je passais au téléphone avec mes ami(e)s quand j’étais adolescente. Maintenant je me contente d’un Whatsapp, d’un message sur un chat ou d’un mail ne dépassant pas les 3 lignes.

Les SmartPhones n'ont de Smart que ... ou comment ne pas devenir tech-addict.

Et pourtant je n’ai jamais autant communiqué qu’aujourd’hui. Et je ne pense pas que cela va aller en s’améliorant, en se calmant. Tout semble aller de plus en plus vite. Et fondamentalement c’est logique. La vie veut ça. C’est pour cela que je l’avoue, je continuerais à chater, whatsapper, facebooker, bloguer et regarder des vidéos idiotes sur le web.

Mais j’ai aussi besoin de ces moments pour m’arrêter, laisser l’informatique de côté, et prendre un bon livre. Sentir le papier, tourner les pages sous mes doigts et juste ne pas regarder le temps passer. Et c’est ce que j’ai fait ce week-end, posée sur une terrasse.

Et finalement, même si les Smartphones n’ont de SMART que le prénom, il restent un outil nécessaire à la vie actuelle, au monde dans lequel nous vivons. Mais l’important n'est-il pas de pouvoir, de temps en temps, les oublier au fond de notre sac ?

Et vous, tech-addict ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bon, une fois n'est pas coutume je ne vous mettrais pas de musique mais une vidéo "à la con" qui m'a fait hurler de rire.

Share this post

Repost 0