Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Terre brûlée au vent
Des landes de pierre,
Autour des lacs,
C'est pour les vivants
Un peu d'enfer,
Le Connemara.

Michel Sardou

 

Jamais les paroles d’une chanson n’avaient été aussi proches d’une réalité. Le Connemara est une terre brulée au vent et même si elle s’avère verdoyante par endroits, les pierres empêchent les grandes cultures. C’est probablement la raison pour laquelle cette région s’est fortement spécialisée dans l’élevage de moutons. C’est bien connu, le mouton ça passe partout et ça mange n’importe quoi… comme la chèvre. Avec l’avantage que cela produit de la laine, un mouton. Par contre pas un poney en vue … A y regarder de plus près, le Connemara n’est pas réellement accueillant. Terrain hostile, falaises vertigineuses, routes étroites où il est difficile de croiser un autre véhicule… le tout accompagné d'un temps peu accueillant. 

Faut être fou, me direz-vous, de choisir exactement cet endroit comme destination de vacances. L’Irlande ok mais pourquoi ne pas aller à Cork, dans le Kerry ou à Dublin. Régions reconnues pour leur beauté. Je ne sais pas, probablement parce que j’aime ces endroits reculés, ces régions encore un peu vierges. Probablement parce que j’aime les climats légèrement hostiles. Probablement parce que ce sont dans de tels lieux que j’ai fait mes plus belles rencontres et que j’ai trouvé les gens les plus vrais. Et probablement aussi parce que j’ai la chance d’avoir des amies qui me suivent dans mes délires. Et, étonnamment, le Connemara est apprécié par de nombreux touristes, qui, comme nous, circulent en voitures, en van, en vélo ou même en autostop pour qui, paraît-il, cela serait un jeu d’enfant. Peu de voiture mais à chaque fois quelqu’un s’arrête. Malgré tout il est possible de trouver des lieux isolés, des routes peu fréquentées et des endroits déserts. Ce que je cherchais j’avoue. 

Avant de partir, j’avais aussi fait un pari. Celui de partir sans aucun « moyen de communication moderne ». Pas de téléphone portable, pas de tablette, pas d’ordinateur. Le seul moyen de communication devait être le portable de ma copine de voyage. 

Arrivées à Dublin, nous avons loués une voiture, et nous nous sommes lancées à la conquête de Galway et de ces environs. Ce que j’en ai retiré est énorme. Comme d’habitude j’ai rencontré des gens extraordinaires mais j’ai aussi découvert un aspect de l’Irlande que je ne connaissais pas et qui m’a clairement pris au cœur et aux tripes. Le voyage intérieur et extérieur que j’ai fait restera gravé. Les paysages dignes de Harry Potter, du Seigneur des anneaux et/ou d’autres films du genre. Les irlandais et leur amour de la fête. La musique et les danses. L’Irlande est emplie de féérie et de magie, tout y est pour vous emporter et vous laisser rentrer avec l’envie d’y retourner. 

Certes, si vous deviez aller en Irlande pour la première fois et que vous avez envie de découvrir le pays, le Connemara ne devrait pas être le « choix premier » mais il vaut une visite, sans aucun doute. 

Voilà pourquoi : 

 

 

GALWAY, sa capitale

Vu la taille et la population irlandaise, Galway est une grande ville, dans le top 5 des villes les plus peuplées d’Irlande. Avec ses 80’000 habitants Galway est une ville vivante, remplie d’artistes de rues, colorée et en bord d’Océan. Ville marchande par excellence elle fut construite par 14 tribus différentes pour en faire un des hauts lieux de commerce du pays.

Quand Cork se présentait plus comme la cité de la noblesse, Dublin comme le haut lieu politique, Galway a vu sa réputation grandir à travers les années en raison des marchands. Ainsi une bourgeoisie est née de cette effervescence économique qui fait de cette ville un haut lieu de rencontre.

Galway est très touristique car pas loin des Falaises de Moher, lieu absolument fascinant et magique si pas enfuit dans le brouillard. Je dois avouer avoir apprécié de passer quelques jours dans cette ville et d’y visiter ses trésors. 

Photos prises à Galway
Photos prises à Galway
Photos prises à Galway

Photos prises à Galway

Ses Châteaux : 

Depuis Dunguaire Castle en passant par Westport, Clifden, Sligo ; l’Irlande regorge de châteaux éparpillés le long des routes. Le Connemara était une contrée hostile où les maîtres terriens n’avaient pas forcément grand-chose à faire valoir et leurs cultures étaient pauvres. Ce qui faisait d’eux des guerriers, lorgnant sur les terres des voisins. De ce fait, de nombreux château ressemblent à des forteresses, surplombant des collines ou des falaises, affrontant ainsi non seulement l’hostilité des voisins mais aussi faisant face à une météo peu amicale.

Certains joyaux ont, quant à eux, été construits au fond d’une vallée, à l’abri des regards, souvent adossés à flanc de montagne / colline et faisant face à un lac. De superbes bâtisses peuvent se révéler si on décide de sortir un peu des routes principales. Parmi les plus connues et les plus visités il y a Kylemore Abbey, pensionnat de jeunes filles actuellement. En arrivant sur place, je me croyais arrivée à Beauxbatons et j’imaginais une calèche tirée par des chevaux ailés s’envoler au loin. 

Kylemore Abbey, Dunguaire Castle, Asheford Castle
Kylemore Abbey, Dunguaire Castle, Asheford Castle
Kylemore Abbey, Dunguaire Castle, Asheford Castle

Kylemore Abbey, Dunguaire Castle, Asheford Castle

Ses Bijoux

Galway et sa région est les centre névralgique de l’orfèvrerie irlandaise et, en particulier, les bijoux dits celtiques. La bague de Claddagh, le noeud celte, la croix celte, l’arbre de vie se déclinent à Galway et dans tout le Connemara sous toutes leurs formes. Bagues, pendentifs, boucles d’oreilles en argent, en or et avec pierres, précieuses ou semi-précieuses.

Vous y trouverez pour tous les goûts et pour des prix extrêmement raisonnables. Cependant, je vous conseille clairement de faire vos achats de bijouterie à Galway car le choix y est plus grand et la qualité excellente. Certes, vous allez trouver quelques petite perles par la suite, mais la capitale vous apportera le choix nécessaire et répondra a vos envies. J’ai personnellement trouvé tout ce que je voulais chez Fallers .

Ses Bed & Breakfasts, ses Pubs, ses Habitants: 

Pour les Bed & Breakfasts j’en retiendrais deux. Nous avons navigué au hasard, et avons un peu suivi notre instinct. Celui-ci ne nous a pas trompés et nous avons découvert des perles. Tels que « The Olde Castle » à Clifden et le «  Down Yonder Boutique » à Sligo. 

Je dirais que ce qui rendait ces lieux exceptionnels était très probablement lié au fait qu’ils étaient les deux en bord de mer, au calme avec comme seul bruit les éventuelles cloches des moutons et les vagues qui venaient mourir sur les rochers. Parce que, sans exception aucune, nous avons toujours été parfaitement accueillies à chacun de nos arrêts, les petits déjeuners étaient fameux et chacun de nos hôtes accueillant à souhait. 

Ah les irlandais, leur bonne humeur, et leur côté festif. Et ce n’est pas uniquement au Temple Bar à Dublin que cela se passe… même si là-bas c’est particulièrement fort. Non dès que vous poussez la porte d’un Pub la bonne ambiance y règne, les chants vont bon train, l’alcool coule à flot. Et tôt ou tard, on vous demandera de chanter. Surtout si vous êtes étrangers. Vous n’y échapperez pas. Alors évitez d’arriver avec comme seul refrain connu celui de l’hymne national.

J’ai trouvé la solution : Préparer une chanson avant de partir et la connaitre par cœur, en bassiner les oreilles de votre compère de voyage tous les jours en conduisant et ce, dès l’arrivée dans le pays. A la fin ça rentre et il est possible de chanter « les lacs du Connemara » à tue-tête dans un pub de Clifden, je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai trouvé ça particulièrement ironique, mais tellement drôle. 

 

Sa Nourriture: 

Eh oui l’Irlande a beau être le pays du fish & chips il regorge aussi de petites merveilles culinaires. On passe les panses de brebis et autres choses qui sont comestibles uniquement si on est né là-bas.

Mais leurs plats à base de fruits de mer sont absolument délicieux. Le Seefood Chowder (soupe épaisse aux moules et autres fruits de mer), le même avec du Saumon (Salmon Chowder) sont absolument délicieux partout. Je n’ai pas été dans un seul pub qui m’a déçu à ce niveau.

Les tartes à la viande (meet pies) et autres produits en croûte valent le détour. Certes, les irlandais n’ont qu’une très faible connaissance des légumes et considèrent les pommes de terres comme en faisant partie, mais leur nourriture reste goûteuse et nourrissante. Ne faut-il pas ça quand on habite dans des contrées aussi rudes ? 

Ses lacs, ses rivières (ah... elle est revenue la chanson là hein?) ... son décor: 

Je relèverai que le Connemara est fascinant par son décor. Cette capacité de passer par les plus belles luminosité en quelques instants. D’un épais brouillard à un soleil éclatant en quelques heures, le temps aime jouer les troubles fêtes. Si, en vous réveillant un matin il pleut et fait froid, il est très possible de se retrouver sur une plage de Achille Island en maillot de bain l’après midi et de plonger dans une eau tempérée.

Si un moment les herbes sont balayées par le vent et les tourments, l’instant d’après cette même herbe se pare d’un vert magnifique, aussi rayonnant qu’une combinaison de skieur des années 80s.

Et parfois, il suffit juste de laisser la voiture sur le bas-côté d’une route, de chausser ses chaussures de marche et d’aller se promener le long d’une rivière, d’une falaise et/ou dans une forêt pour se rendre compte que ce pays nous permet de laisser libre cours à notre imagination.

Et qui sait, peut-être que, du coin de l’œil, vous apercevrez un Elfe prendre la poudre d’escampette ou un Leprechaun vous tendre sa marmite remplie d’or avant de disparaitre au pied d’un Arc-en-Ciel. Qu’en scrutant l’horizon vous verrez des Drakkars de Viking se battre contre la marée pour atteindre les rives ou qu’en fermant les yeux vous entendrez le galop d’un cheval d’un cavalier sans tête. 

Non non, je ne vous mens pas… je les ai vus et entendus, tous, sans exceptions. Et bien d’autres encore. 

 

Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.
Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.
Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.
Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.
Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.

Divers paysages rencontrés pendant ce voyage.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tag(s) : #Voyages

Share this post

Repost 0