Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Avant que je commence sérieusement à vous parler de mon côté rock, des talons aiguilles (ça marche fort avec Google, surtout quand on y ajoute le terme fétichisme avec… tout en attirant un lectorat très éclectique), je souhaiterais tout de même me présenter.

Car oui il s’agit d’un nouveau blog. Certains, ou plutôt certaines, risquent fortement d’atterrir ici et ce dire qu’elles connaissent ce style, d’autre pas. C’est clair, cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit et mon blog originel est passé aux oubliettes.

Je vais peut-être prendre le temps de venir chercher certains, certaines d’entre vous et laisser d’autres me trouver.

 

Suis partie ... mais pas bien loin

Pourquoi j’ai abandonné Kaching ? Pour plusieurs raisons. Certaines personnes à qui j’avais donné l’adresse en toute confiance, avaient divulgués mon adresse tout en affichant haut et fort qui j’étais et de qui je parlais. De plus la personne que j’étais à ce moment-là ne me ressemble plus actuellement, j’ai changé, la vie m’a changée, les obligations ont soudainement transformée la trentenaire futile à la recherche du plaisir facile que je m’efforçais d’être en une bientôt quadra qui tente tant bien que mal à trouver un équilibre dans ce tumulte quotidien qu’est ma vie.

Non je ne suis pas devenue Maman, je n'ai même pas trouvé le bon encore ce qui s'avère être une tâche toujours plus ardue. Par contre j'ai adopté un chaton, ce qui, je vous assure, demande beaucoup de travail et de surveillance. M

Mais alors qu'est-ce qui fait que ... j’ai finalement repris complètement la boîte à Papa, la faisant passer en 2 ans de 3 à 8 collaborateurs, et en quadruplant le chiffre d’affaire. J’ai aussi repris des études et je suis en train de faire mon quatrième module pour obtenir mon Master exécutif en Business et Administration en management intégré. Je trouve que le titre français est juste à mourir de rire. Mais tout le monde dira EMBA, ça le fait plus. J’ai déménagé, après avoir tenté de m’expatrier à la campagne j’ai eu soudainement besoin de retourner à la ville.

 

La traversée du désert

Je me suis souvent demandée quand l’envie d’écrire me reprendrait. Je me suis dit quand j’aurais un truc absolument génial à partager surement. Et vu que côté genialeries ma vie en était assez dépourvue ces derniers temps, je n’ai aucunement trouvé l’inspiration. Et écrire quand on a oublié d’être inspirée c’est comme s’essayer pied nus au foutebaul avec une bande de portugais avinés, ça fait mal. Donc j’ai décidé d’arrêter de souffrir pendant, euh, bien quelques années. Tant pis pour moi, toute la blogosphère à surement oublié qui était Sekhmet depuis le temps… ce n’est pas grave, finalement, j’écris surtout pour moi.

Alors non seulement ma vie était dépourvue d’inspiration mais elle était aussi surchargée car entre le travail qui me demande une présence quasi continue (depuis que mon cher paternel a décidé qu’il avait assez donné et que maintenant, mais alors tout de suite maintenant, c’était à moi de reprendre les choses en main) et les études ainsi que les travaux y relatifs dont j’ai décidé de m’affubler (ben quoi ça fait beau EMBA sur un CV non ?), mon investissement dans deux associations professionnelles, un déménagement ainsi que divers voyages, j’ai un peu oublié qu’à côté il y avait une vie. Je n’ai pas eu beaucoup d’amusement et je n’ai pas vu le loup depuis… ouch… je n’oserais point avouer le temps de la disette… c’est à la limite de la traversée du désert de Gobi. Quoi que la traversée, c’est plus court.

Enfin hormis cela il y’a quand même un truc dont je ne peux pas me passer. La musique live et les concerts, donc depuis juin je cours les stades, les scènes et les festivals. Je ne dirais point que j’ai vécu quelque chose d’extraordinaire, mais le fait d’avoir vécu à l’envers pendant les dernières semaines, de perdre mes repères et d’oublier ma folle vie en y mettant un peu de folie, j’ai soudainement retrouvé verve et imagination. Alors vous pensez bien que, lorsque je les aie rencontrées dans la rue, je les invités pour un verre… et séquestrées.

 

Nouvelle vie ... nouveau blog

 

Alors voilà … un nouveau blog, une nouvelle ère et une nouvelle moi. Pourquoi Rock & High Heels ? Parce que ce sont les deux seules choses qui me suivent et qui ne changent pas. Je suis toujours aussi fan de rock et je n’ai pas cessé d’être perchée sur des talons … Peu de choses sont immuables dans la vie, surtout celle d’une femme, donc celles qui le sont, doivent devenir des « empreintes », ces petites choses qui font votre identité et qui vous font dire que si elles existent, c’est que vous ne changez quand même pas autant.

Dans ce blog, j’essayerais de coller plus à ma personnalité actuelle, soit une quadra qui quotidiennement fait collisionner plusieurs personnalités en elle. Je vous parlerais musique, bon plans, voyages et boulot métro dodo (sans le métro) et quelques autres futilités. Je laisserai le maquillage, les conseils beauté et autres shopping aux autres, y’en a qui font cela nettement mieux que moi et qui gagnent même leur vie grâce à ça. Et je ne peux prétendre être une Diva du style au contraire.

Enfin voilà pour les présentations, pour le reste j’espère que vous reviendrez, viendrez et re-reviendrez sur ma page, et j’espère aussi pouvoir /arriver / vouloir l’alimenter régulièrement.

I'm back ... but have a new blog.
Tag(s) : #Grelucheries

Share this post

Repost 0